[Etudes Supérieures] Théorème, ruine du joueur, Prolog

100101110001

[Etudes Supérieures] Théorème, ruine du joueur, Prolog

Messagepar statique le 07/12/2016 à 13:43

Bonjour à toute l'équipe. J'ai un sujet de TP sur Prolog concernant le théorème de la ruine du joueur ( Si un joueur a une fortune initiale finie, il n'existe pas de stratégie pour gagner à coup sûr. À l'inverse, s'il joue sans limite de temps, il finira ruine) et ayant déjà des difficultés dans cette langue de programmation, je me permets de vous demander des conseils.

Mon problème :
- Je pense savoir comment l'exprimer en français, mais j'éprouve des difficultés pour le retranscrire en Prolog et par la suite pour le faire boucler.

- Qu'elles sont les premières questions à se poser ou les méthodes à utiliser afin de résoudre cette exercices.


Mon Sujet :
Le joueur dispose de 134 €. La mise effective sera de 60 Euros €. Si le joueur n’a plus d’argent, le jeu s’arrête, il est ruiné.
Il est demandé de réaliser un programme qui sera appelé par le prédicat jeu/3 définit comme suit :


Prédicat jeu(Mise_init,Strategie,Valeur) */ /* ROLE prédicat d'appel global qui permet de savoir en combien de parties un joueur qui a une mise initiale donnée met à être ruine en suivant une stratégie donnée.
Argument Mise_init(entier, +) : somme disponible en début de partie.
Stratégie (entier, +) : type de stratégie (fixe=2,variable=1).
Valeur (entier, +) : pourcentage de la mise disponible ou somme fixe.



Mes idées :
Pour moi en français, cela donne :

Temps que le joueur à de l'argent, je boucle. Suivant la stratégie au début, je génère un nombre aléatoire (0=gagner, 1=perdu), suivant le résultat de ce nombre aléatoire, je déduis ou ajoute la somme à la mise initiale. Je regarde si la mise initiale est bien > à 0 (condition d’arrêt) et je boucle.

Condition d’arrêt : si le joueur n'a plus d'argent, il a perdus (Mise_ini<0).( en Prolog pour moi cela donne
jeu(x):- mise_ini(y), y>0. mais je ne sais pas si c'est bon )

Voici ce que j'ai commencé à faire, mais une fois que j'ai testé avec l'arbre de résolution, je me rends compte que la récursivité ne fonctionne pas comme je le souhaitais

mise_ini(_).
strategie(_).
pari(_).
lancement(gagner,mise_ini + pari).
lancement(perdu,mise_ini - pari).
gen_random(N).
gen_random(1,gagner).
gen_random(0,perdu).

/* X joue si y est la mise et Y superieur a 0(condition d'arret)*/
jeu( X,_,_):- mise_ini(X),X>0.
jeu(X,Y,Z):-strategie(Y),mise_ini(X),pari(Z),gen_random(N,W),lancement(W,_),jeu(_,_,_).

Je vous ai copié la partie du cahier des charges demandé dans un fichier Word ci-joint pour que ça soit plus clair.
Je vous remercie par avance pour vos conseils
Respectueusement
Pièces jointes
TP Prolog.docx
Copie du cahier des charges exercices Prolog
(14.83 Kio) Téléchargé 12 fois
statique
nouveau
 
Messages: 1
Inscrit le: 07/12/2016 à 13:40
profil: Elève

Re: [Etudes Supérieures] Théorème, ruine du joueur, Prolog

Messagepar xtrabee le 10/01/2017 à 16:37

Tu es toujours à la recherche d'une aide pour ton TP ou c'est trop tard ?
xtrabee
nouveau
 
Messages: 1
Inscrit le: 10/01/2017 à 16:22
profil: Cyberpapy


Retourner vers Informatique

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité